Le droit canonique sur le mariage ?

Echangez vos questions et vos remarques sur le droit canonique du mariage

  • Romanus

    validité et unilité du mariage

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Kod

    Pourquoi un fiancé agé de 95 ans peut il aisement se marier? Pour moi à cet âge il est censé ètre impuissant et l'impuissance est une cause de nullité du mariage, qu'en pensez-vous?

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • fricha

    PERTE DE L'ETAT CLERICAL

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Lydie

    Je connais deux cas de personnes non baptises qui se sont mariées à l'église;. Elle sont divorcés. Elles se sont remariées civilement avec un chrétien qui les a converties.
    Et bien, elles ne peuvent pas se faire baptiser. Dans les deux cas que je connais (un homme, une femme) les personnes étaient pratiquantes et engagées dans l'église. Mais la nullité de mariage est difficile à faire reconnaître.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • fleur-de-vanille

    je suis contente j'ai eu presque tout bon au test sans avoir écouté la vidéo, je suis assez calée sur le droit canon de l'Eglise concernant le mariage.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Gaston Bourdages

    Bonjour. C'est avec émotions que je vous partage une partie de mes douloureuses mais combien libératrices expériences de nullité de mariage. Je veux, dans un 1 er temps, remercier les gens d'Église qui m'y ont accompagné. Beaucoup de doigté et d'humanisme et surtout de respect, d'écoute, de disponibilité. Je m'y suis senti accompagné avec et malgré les aveux à y faire. Dieu j'avais aussi placé au centre de cette démarche. Je pense ici à mon ex-épouse et à ce qu'elle a vécu avec moi. Puisse Dieu me pardonner.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • ThéoDom

      Merci pour votre témoignage. Notre prière vous accompagne

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • Isabelle

    Tout en écoutant et regardant les deux vidéos sur le droit canonique du mariage et la procédure de nullité du mariage, je ne cessais de penser : c'est n'importe quoi.
    La fin de la seconde vidéo m'a fait comprendre: toute cette procédure est un accompagnement, un chemin, vers la vérité. Et ce n'est pas si loin de l'Evangile que ça peut paraître, mais il faut voir l'Evangile dans son ensemble, et la position de Jésus par rapport à SA religion à son époque, pour tout remettre dans le contexte actuel, dans la religion de l'Eglise et hors l'Eglise…
    Et la seule chose qui prime c'est l'Amour Miséricordieux. Le reste n'est que procédure, bouts de papiers, et rituels, comme la circoncision en son temps… Mais les hommes ont parfois besoin de ces "bouts de chandelle" pour continuer à Vivre, commencer ou recommencer à Vivre, en paix avec eux-même, leur Dieu, et les autres...

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • fleur-de-vanille

      Il y a du vrai dans tout ça Isabelle dans la mesure où les principes du mariage sont quand même juste je trouve. On s'accordera surtout sur la liberté , c'est important. Un mariage ne peut être contracté sans une véritable liberté des deux fiancés sinon où est le bonheur ? Après même au delà du mariage religieux, je trouve que même s'il est civil, le mariage est un acte pas seulement qu'on pose entre deux personnes mais devant des témoins, devant une communauté : quelque chose d'officiel devant parents, amis, voisins... L'intérêt donc d'y être prêts ms aussi d'en comprendre le sens à mon avis. quelque soit le sens qu'on y met, il y en a un.

      Vous devez être connecté
      pour aimer.