Les miracles: y croyez-vous ?

Si la science et la foi ne s'opposent pas... peut-on croire aux miracles ou ne sont-ils qu'une croyance dont il faut se méfier ?

  • Christian

    Le miracle est un effet de la foi. La naissance de Jésus-Christ est l'effet de la foi de Marie. Le principe et la fin de notre foi est la charité, l'expansion de l'Amour divin en amour fraternel. Ainsi, je crois que ce qui distingue le miracle d'un prodige est que le miracle conduit à la charité et en est son explication.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Eliane

    Le miracle, c'est Dieu qui fait des merveilles.
    https://videotheque.cfrt.tv/video/vvous-ferez-pour-moi-des-merveilles-film-souvenir-du-pelerinage-du-rosaire-2017/

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Xphoros

    Dieu créateur d'un univers incommensurable dont nous ne sommes qu'une partie infinitésimale, sur une petite planète insignifiante dans une galaxie quelconque... Et le même Dieu connaissant et aimant *personnellement* chacun d'entre nous. N'est-ce pas là une chose inouïe, inconcevable ? Et pourtant nous y croyons.
    Mais dès qu'on viendrait nous parler de miracles, d'anges et de démons, nous ferions la fine bouche et dirions : « soyons un peu sérieux » ? Pas très logique ni très rationnel... Ce qui ne veut pas dire qu'il faut gober n'importe quoi, évidemment.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Armelle

    Je crois aux miracles sans retenue. Qu'est-ce qu'une difficulté matérielle pour Celui qui a fait le ciel et la terre ?

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Tiger

    Bien sur que les miracles existent les grands comme les tous petits. Je crois que chaque acte d'amour aussi petit soit-il, que chaque bonne chose, sont effectivement et vraiment déjà des miracles Tout bien vient de Dieu, Dieu est Lui-même Le Miracle Absolu, alors tout ce qui vient de Lui est miracle, qu'il soit explicable par nous les hommes ou pas. Pour ma part aucun doute que Jésus a bien fait de nombreux miracles, et qu'Il continue d'en faire, que ce soit au niveau spirituel ou physique, de toute façon l'un ne va pas sans l'autre.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Papou

    Dans la mesure où il m'est arrivé d'échapper à la fin de vie donc à la mort, diagnostiquée suite à un AVC sévère (survenu le 1er janvier 2011), et à l'intervention d'une "médium"? en même temps qu'à l'Amour de mon épouse ( ce qui me renvoies à l'Épitre de St Paul en 1 Co 12, 4-9) et que je relie ces évènements à la lumière de la Parole et de ma Foi alors, c'est indéniable Dieu est bien présent dans nos vie et se révèle, mon let motiv (ou mon fil rouge) durant ces 4 mois de soins avant ma ré-éducation fut : avec Toi, tout est possible! je dois ajouter qu'à ce jour et en m'observant vivre je ne me trouve plus trop de séquelles!
    Alors MERCI mon Dieu.
    Je te voues dès maintenant ma vie et je pense beaucoup à St Ignace de Loyola auquel je suis profondément attaché.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • A.Eliane

    excusez moi. Mon texte est parti tout seul.
    Le miracle est un fait extraordinaire où l'on croit reconnaître une intervention divine bienveillante et auquel on confère une signification spirituelle. Chose admirable, étonnante qui se produit contre tout attente. (le petit Robert 1972).

    Le miracle peut être d'ordre intérieur (une conversion du coeur) ou extérieur, une guérison inexpliquée. Un miracle est un signe et un appel donnés par Dieu et reçus dans la foi par l'homme. Jésus nous a dit que l'on en ferait de plus grand que lui. Sans parler religion il y a bien dans nos vie des petits miracles qui existent ... Exemple des familles déchirées qui ont retrouvé le chemin de la réconciliation etc .... Par miracle = par un heureux hasard .... Croyance ou pas !

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • A.Eliane

    ggggg

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • A.Eliane

    Le miracle est un fait extraordinaire où l'on croit reconnaître une intervention divine bienveillante et auquel on confère une signification spirituelle. Chose admirable, étonnante qui se produit contre toute attente. (Le Petit Robert 1972).

    Un miracle est une action étonnante; les croyants y voient un signe de l'amour de Dieu pour les hommes… Ils montrent ce que peuvent recevoir les hommes dans leur cœur quand ils accueillent le Royaume de Dieu. C'est le commencement d'un nouveau monde (Pierres Vivantes 1980) ….

    Le miracle peut être un signe intérieur comme un signe extérieur. Pour ma part les signes que Jésus opèrent sont les mêmes qu'aujourd'hui si l'on considère que nous aussi nous sommes porteur de bonnes nouvelles pour les autres. La guérison physique que Jésus opère est unique dans l'histoire du monde. Elle veut nous dire que Dieu c'est approché de nous et qu'il nous guéri tout entier. Le miracle est un moyen de communication de Dieu avec les hommes. Il se situe toujours dans un contexte où on ne l'attend pas, où il y a véritablement une surprise !

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Matice

    à l’appellation miracle , je préfère celle de "signe" de l'évangile selon Jean, gestes qui obligent les témoins à un discernement, à « voir » au-delà de leur réalité matérielle!
    Ils conduisent les uns à la foi, enferment les autres dans leur incrédulité.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Cédric

    Cette question sur la prière et les miracles de Dieu me taraude beaucoup et j'ai du mal à la résoudre, même si la vidéo apporte quelques éléments de réponse.
    Dieu nous a créés libres ; de le choisir ou de le rejeter. Il ne s'impose donc pas à nous. Il est comme un Père qui nous attend les bras ouverts ; à nous de nous tourner vers lui ou pas. Mais Dieu conserve intacte notre liberté, parce que c'est à ce prix qu'Il nous aime. Comment alors associer nos prières dont Jésus nous enseigne qu'elles seront exaucées et notre liberté ? En effet, si Dieu change les paramètres en cours de route, la liberté n'est plus entière. Prenons l'exemple de la femme stérile - et la Bible nous en montre plusieurs figures - qui prie pour que Dieu lui accorde un enfant. L'enfant arrive et c'est un miracle ! Mais alors, celle qui prie tout aussi sincèrement et qui n'est pas exaucée ? Celui qui est atteint d'une maladie ? S'agirait-il d'une malédiction ? J'ai du mal à imaginer un Dieu d'amour qui nous veuille du mal !
    Dans la video, il était question d'examens, mais ils dépendent aussi de notre travail. Dieu peut nous aider à nous concentrer, à être sérieux et à mieux comprendre en nous éclairant par son Esprit ; mais c'est nous qui le laissons faire. Mais quand ça ne dépend pas de nous, en cas de maladie par exemple; comment Dieu peut-il intervenir? La prière peut nous soutenir dans l'épreuve, mais peut-on seulement demander la guérison ?

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Babcia

    Mon frère a toujours voulu être médecin. En dernière année il a reçu de la soude dans les yeux pendant une manipulation de travaux dirigés. Il devait perdre la vue. Nous avons tous priés, serrés autour de notre mère, pour qu'il ne perde pas la vue. Le professeur qui le suivait n'a jamais compris comment certains tissus détruits ont pu se reconstituer. Il n'a gardé qu'une faiblesse a un œil et est devenu médecin. Un excellent médecin apprécié pour son diagnostic et son écoute. C'est notre miracle familial.
    Cela va dans le sens de la vidéo. Peut-être que la pleine réalisation de mon frère passait par cette profession.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Ti Bou

    Juste : quand le religieux est enregistré bien centré au milieu de l'écran, il se trouve que la flèche rouge de démarrage de la vidéo se situe pile sur son nez ! Si bien qu'on m'enseigne chaque fois par un clown Auguste ...

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • natisane

      Cela me parait très biblique comme vision : la bonne parole qui se travestit sous une apparence dérisoire ou comique pour nous inciter à creuser le sens!!! Merci pour cette vision rafraîchissante et plus profonde qu'il n'y paraît:-)

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • manu H

    En tant que scientifique, j'ai du mal à croire aux miracles...
    L'existence historique d'un homme de Palestine, crucifié vers l'an 30-40 et qui avait une grande renommée dans la région est attestée ; que cet homme soit fils de Dieu relève de la foi de chacun.e (c'est la mienne).
    mais
    Il n'existe pas de "preuves" que les miracles de Jésus sur Terre ont eu lieu (me semble-t-il).
    Ne faudrait-il pas plutôt les lire comme des dons spirituels plus que matériels ?
    C'est à dire par exemples que : les pains multipliés représenteraient la Parole et l'Amour de Dieu qui ne s'épuisent jamais et nourrissent tous les Hommes ou le paralytique qui se lève avec son brancard, il ne le quitte pas mais repart avec : ce serait un signe de guérison intérieure, plus que physique (on se redresse et on se remet en route au lieu de rester figé.e, malgré les épreuves de la maladie, avec (voire "grâce à") elles...).
    Dans tous les cas, nous sommes invité.e.s à "croire sans avoir vu" : cela rend heureux, a dit Jésus !

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • Maygod

      Pourquoi Dieu pourrait guérir spirituellement, donner une guérison de l'âme, et ne pourrait pas guérir le corps aussi ? Pourquoi ce qui est dit dans la bible sur les guérisons physiques devraient signifier autre chose, une guérison spirituelle, si tout est possible pour Dieu ?
      Nous sommes des êtres corporels et spirituels, Dieu répond sans cesse à nos deux dimensions et la Bible particulièrement : c'est un livre où Dieu s'adresse à l'homme non uniquement de manière spirituelle ou analogique, mais de manière concrète ! Et rien est impossible à Dieu...

      Croire sans avoir vu c'est une chose, mais Dieu s'est incarné, il s'est fait voir ! Il nous demande d'avoir jusqu'à cette foi là où on croit sans voir, mais parfois, il nous donne la grâce de se manifester à nos sens, à notre corps, comme à notre âme...

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

    • natisane

      Peut-être que la" preuve" que les miracles de Jésus ont eu lieu réside dans l'immense adhésion des foules à sa personne et à son message après ces manifestations de quelque choses de surnaturel. Malgré son élimination physique par le pouvoir romain et les persécutions sur ses disciples, son influence a perduré et s'est transmise au fil des siècles jusqu'à nous … cela aussi est un autre miracle! Quant à vos explications de ces miracles elles sont tout à fait pertinentes ,dans ce qu'on appelle "miracle", il y a à la fois une réalité physique mais la perspective psychique ou spirituelle est tout aussi importante. Je ne sais pas si "croire sans avoir vu" rend heureux mais cela nous oblige, à coup sûr, à garder une âme d'enfant.

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • geneviève

    j'ai vraiment du mal à croire aux miracles! oui, certaines guérisons ne s'expliquent pas médicalement, malgré tout , je reste réticente.
    quand aux miracles décrits dans les évangiles, je crois qu'ils sont une façon de nous faire comprendre la volonté de Dieu de ramener les personnes vers leur communauté, que les choses ne se sont pas passées telles que décrites, qu'aujourd'hui une autre façon d'expliquer serait utilisée pour nous dire la même chose: Dieu est tout-puissant d'Amour, veut le bien de chacun de nous, aime chacun de nous.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • Maddalena

      Il n'y a pas plusieurs explications:"TOUT EST UNE QUESTION DE FOI". OUI SEIGNEUR JE CROIS EN TOI.

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • MALUPO

    Oui, je crois aux miracle, comme action de Dieu dans notre vie, en vue de nous aider à grandir dans la foi, à nous appeler vivre de la proximité de Dieu dans notre vie et par là, à saisir le sens de la vocation de tous les baptisés que nous sommes : marcher tous ensemble à la suite de Jésus vers le Royaume.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Barbacraie

    Nous sommes bien obligés de croire aux miracles : regardez les guérisons de Lourdes, regardez le suaire de Turin.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.