Par où faut-il commencer la lecture de la Bible ?

Si vous deviez conseiller un néophyte, quel texte lui proposeriez-vous pour commencer à lire la Bible ?

  • sonia

    pendant un certain temps je n'avais plus d'internette et donc je n'ai pas pu utiliser mon ordinateur. je remarque que je n'ai aucun message de vous. je sais que vous envoyez chaque jeudi des messages. merci à vous

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • MR

    Je conseillerais de débuter par des passages des évangiles :
    - les béatitudes
    - la femme adultère
    - la prière sacerdotale

    pour jouer la carte du « choc »

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Jephté

    Question aux Soeurs & Frères du forum : est-il permis , au vu de toutes vos connaissances , à un chrétien de songer au suicide ?

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • metebacolo

    Le récit sur la chute de l'homme à cause du péché. C'est un message essentiel pour comprendre qui est jésus et pourquoi nous avons besoin de lui car il est le ciment de la révélation.
    Évidemment la bible est un tout donc choisir un thème est comme une troncature.
    Merci et à bientôt.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Jephté

    Suggestion soumise au forum ... Montrer à un néophyte ou athée , comme mes meilleurs amis : Matthieu , 5. Les Béatitudes ou le Sermont sur la Montagne (avec commentaires de l'Église). Corinthiens 1 , 13. Puis psaume 22. Idem.
    Suggestion : si paradoxal et fort , que j'y vois l'essence pure de notre foi. Soumis à commentaire des frères & soeurs du forum ... Tels Isabelle ou autres "vétérans" de la juste lecture. Je les trouve irrésistibles... Mais chaque être est unique & nécessaire. Avis ?

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • B.Yolande

    Je ne suis pas assidue à la lecture de la bible.
    Par contre j’aime bien l’ancien testament qui se lit comme des histoires à part la genèse que je trouve ennuyeuse et que je n’ai jamais parcourue entièrement. Alors pourquoi ne pas faire référence aux deux puisqu’ils se complètent et commencer par l’exode

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • M.Benoit

    Je conseille à un néophytes de commencer par l'évangile selon saint Marc. Cet évangile donne une synthèse pour se mettre en contact de l'identité de Jésus.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Angela

    bonjour, il serait mieux de commencer la lecture de la Bible par le livre de la genèse qui parle de Dieu créateur du monde, et de l'homme l'être créé, ainsi que de tout ce que le monde contient. Cela permettra de comprendre la corrélation entre tous les autres livres de la Bible quelque soit l'ordre. L'esprit Saint qui travaille en chaque être humain illuminera les esprits à ne se pencher que sur l'essentiel qui est la miséricorde de Dieu manifestée par le sacrifice de son fils, notre frère Jésus Christ sur la croix. Le coheritier de chaque homme, le seul frere qui accepte partager son heritage avec nous. Amen . Angela

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • G.Francis

    Pour quelqu'un qui débute la lecture de la bible, je suggérerais un des 3 évangiles suivant, Matthieu, Marc ou Luc (ce dernier de préférence en raison du visage miséricordieux de Dieu qui me sembleparticulièrement présent). Ils me semblent assez accessibles et d'une certaine manière plus concrets.
    Je proposerais également la lecture du livre des Actes des apôtres. En fait, ce que j'essaie d'exprimer c'est que les récits sont souvent plus accessibles que les textes apocalyptiques, prophétiques ou encore sapientiaux.
    Pour ma part, je dois avouer avoir une sympathie particulière pour le livre de Jonas que je me plaît à relire trois ou quatre fois par année. Peut-être parce que je me reconnais dans le caractère un peu bourru du prophète. Surtout parce que j'aime l'humour dans lequel se déroule ce récit et qui me montre à quel point Dieu se fait proche et accessible de nous et qu'il sait passer même par nos travers afin de rejoindre les cœur de nos consoeurs et confrères en humanité

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Ourson

    Le récit de la Transfiguration révèle beaucoup sur Jésus, Fils de Dieu, annoncé p

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • Ourson

      Le récit de la Transfiguration (Mt 17, 1-8) nous révèle à lui seul beaucoup sur Jésus : il est le Fils de Dieu, annoncé par les prophètes, il accomplit les Ecritures ; il est digne de confiance et il est bon de l'écouter !

      Le récit de la femme adultère, lui (Jn 8, 1-11), nous montre comment Jésus fait face à un piège mortel (soit il opte pour la lapidation de la femme, soit il va à l'encontre de la Loi et mérite la mort) : alors qu'on attend qu'il tranche, Jésus se baisse et prend le temps du silence. Il ne veut humilier personne : ni les accusateurs en leur renvoyant leur fourberie, ni la femme pourtant coupable. Il n'est pas venu pour juger mais pour sauver. Alors, avec une infinie délicatesse, Jésus renvoie chacun à sa conscience et à son quotidien.

      En fait, chaque récit des évangiles nous dévoile une facette de l'amour infini que Dieu a pour son Fils et que Jésus a pour chacun de nous.

      Dur dur de choisir !

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

    • Ourson

      Vous aurez compris que, pour moi, la lecture de la Bible commence par un récit tiré d'un évangile, récit qui doit donner envie d'en savoir plus sur ce Jésus, vrai visage de Dieu.

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • Xphoros

    J'ai noté que dans de nombreux témoignages de convertis, notamment ceux venant d'autres religions, c'est l'évangile selon saint Jean qui est cité comme crucial dans le cheminement voire la décision.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • annie

      Oui,c'est cela ,l'Évangile deStJean moi qui suis néophyte depuis un mois,me parais plus facile,car je n'ai pas fait de grande études. Annie.

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

    • G.Francis

      Si je me rappelle bien, ce qui fait la force de l'Évangile de saint-jean, c'est qu'il est écrit en hébreu avec moins de 1000 mots différents. Quelque chose comme huit cents et quelques mots. Ceci est particulièrement aidants puisque les mêmes thèmes reviennent régulièrement. Ce qui est complexe, chez saint-jean, c'est les degrés avec lesquelles on peut lire le texte. Quand on demeure au 1er degré c'est très accessible. Quand on entre dans la profondeur de la culture de l'époque qui est sous-entendu dans l'évangile de jean, et lorsqu'on approche avec un peu plus de connaissance ce texte de la bible, on le redécouvre à chaque fois. Cependant, les chapitres 14 à 17 peuvent être assez difficile à saisir. C'est un long discours que j'en met dans la bouche de Jésus et qui est très philosophique d'une certaine manière.

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • annie

    A,59ans après 18mois d'initiation chrétienne, ou mon accompagnant a été patient et me donnait plein d'explication,j'ai reçu les 3sacrements.et bien j'ai encore bien des heures a lire a m'informer,.
    Je reli fréquemment le nouveau testament, et je découvre a chaque fois des phrases nouvelles,que j'avais oublié ou pas comprises,.,alors j'ouvre de temps a autre l'ancien testament mais je reviens vite aJesus qui me dit qu'il m'aime comme je suis parce que je le suis .merci.Annie.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • annie

    A,59ans après 18mois d'initiation chrétienne, ou mon accompagnant a été patient et me donnait plein d'explication,j'ai reçu les 3sacrements.et bien j'ai encore bien des heures a lire a m'informer,.
    Je reli fréquemment le nouveau testament, et je découvre a chaque fois des phrases nouvelles,que j'avais oublié ou pas comprises,.,alors j'ouvre de temps a autre l'ancien testament mais je reviens vite aJesus qui me dit qu'il m'aime comme je suis parce que je le suis .merci.Annie.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • baladin

    il est peut-être judicieux de commencer l'étude de la Bible par les actes des apôtres car c'est comme ça que les païens ont découvert le message du Christ

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • natisane

    Personnellement j'avais été interpelée par la découverte de" l'Ecclésiaste" ou "Qohéleth" qui allie sagesse et poésie .Pour ce qui est du conseil de Frère Pierre de lire attentivement, ce qui est réellement écrit, j'avais apprécié un livre de Marie Balmary, psychiatre, qui démonte justement ce que chacun projette sur sa lecture d'un texte biblique . En particulier dans l'ouvrage "La Divine Origine", sous titré, de manière provocante, "Dieu n'a pas créé l'homme" , elle part du mot à mot hébreu pour démontrer ce qu'une lecture hâtive et superficielle nous fait interpréter et pour poser, en parallèle, la vraie saveur du texte originel.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Jephté

    Bon . Mon pseudo est un trait d'humour noir et d'autoderision . Je n'ai rien du monstre Jephté mais assez de guimauve "tout le monde il est beau chez nous et à bas les Autres. "
    Sérieux , mon directeur de conscience lors de ma conversion m'a enseigné :
    -"Commencez par saint Jean jusqu'à l'Apocalypse puis revenez à la Genèse et Pas Seul si Vous voulez lire les saintes Écritures. C'est Tout, chers frères & soeurs. Aimer est tout ce qui compte. Fuir toute speculation et tout racisme. "Jephté" repenti. Amour et victoire aux coeurs purs.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Jihela

    L'ouvrir au hasard

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • Jephté

      Jamais ! Les Byzantins le faisaient au moyen âge dans les situations désespérées , des mouvements catholiques modernes aussi... (Précision : je suis catho.) Mais si Vous tombez sur le suicide de Judas ou telle malédiction prophétique dans une situation de question ou de danger : bonjour les dégâts !!! Sérieusement , NON.
      La. Bible n'est pas un grimoire de magie.
      Le Hasard est la Providence qui passe incognito (A.Einstein).
      Ceci dit chacun fait ce qui lui plait , avec son coeur...

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • C.Maurice

    Tout dépend de votre degré d'enseignement.
    Si vous êtes débutant, je pense qu'il vaut mieux commencer par l'Evangile.
    L'ancien testament est trop ambigu et décourageant.
    L'enseignement de Jésus se suffit à lui-même. c'est une merveille !!!!!

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • A.Eliane

    Bonjour . Pour avoir étudier la Bible depuis pas mal d'années je conseillerai de commencer par un évangile le plus court celui de Marc. Il contient assez de paraboles pour comprendre le message de Jésus.
    Par un autre chemin le symbole de Nicée et sa compréhension peut aider cette recherche mais elle est plus ecclésiale que biblique.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Isabelle

    Aucun. Ou celui qu'il veut.
    Parfois on dit que certains textes de la Bible sont plus difficiles que d'autres et difficiles à lire et à comprendre pour un "néophyte", mais Dieu peut parfois parler à travers ces textes à des néophytes beaucoup mieux qu'à un savant ou un érudit, non?!...
    Personnellement quand j'ai commencé à recopier la Bible j'ai commencé par l'évangile de Jean qui m'ouvrait l'esprit sur un "autre monde"... l'apocalypse et le livre de Job m'ont aussi tout de suite beaucoup parlé, plus que les actes des apôtres ou n'importe quel autre évangile que celui de Jean...
    Quant à la Genèse, elle est était truffée de l'humour de mon père tandis que l'exode regorgeait des grands péplum du cinéma, très appréciés de ma soeur...
    Bre! Lla Bible c'est une histoire... de famille et de coeur...
    Mais je ne suis pas une "référence" en matière de religion, et pas forcément de bon conseil pour qui que ce soit...

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • Jephté

      -"Le Christianisme n'est pas une religion du Livre." ou
      "Le meilleur moyen de ne pas devenir chrétien est de lire l'Ancien Testament." ... In cours d'Initiation au Christianisme.
      Université x..., 1991. Alors, je suis devenu Méchant. Lol.

      Vous devez être connecté
      pour aimer.