Comment vivre la Semaine Sainte en confinement ?

Comment vivez-vous les mystères de la Passion du Christ, depuis l'ermitage de votre habitation ?

  • geo

    Tous ces enseignements m'ont permis de vivre une Semaine Sainte pleine d'intériorité. Sans ce confinement, je n'aurais pu approfondir… Je me sens beaucoup plus riche spirituellement qu'auparavant. Merci à toute l'équipe.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Joël

    Malgré les circonstances particulières de cette Semaine Sainte 2020, j'ai pu, grâce à ce parcours, profiter d'un enseignement très intéressant. Ces rendez-vous quotidiens devenaient nécessaires au fur et à mesure que nous avancions vers le Grand Jour !
    Les commentaires et méditations m'ont permis de passer de la crainte à la joie : crainte devant certains comportements en ce temps de crise sanitaire (non respect des consignes, absence de solidarité, égoïsme. . .), crainte pour les personnes fragilisées (malades, âgées, pauvres. . .). "Il est ressuscité, Il est vraiment ressuscité !" Oui Dieu est présent au milieu de nous, Il est dans le cœur de chacun. Il est à nos côtés pour "manifester son amour et sa tendresse".
    "Je bénis le Seigneur qui me conseil : même la nuit, mon cœur m'avertit. Je garde le Seigneur devant moi sans relâche ; il est à ma droite, je suis inébranlable." (dans le psaume 15 de ce lundi du temps pascal)

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • janine

    je viens d'écouter les paroles du lundi de PAQUES, merci pour cette explication, RESURRECTION , je comprends et ça m'aide dans le chemin de conversion que nous sommes appelés tous les jours de notre vie. .MERCI Janine

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Joël

    "Le Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité, Alléluia !" Merci pour cette elle et "studieuse" Semaine Sainte. Malgré l'absence de célébrations communautaires, j'ai pu méditer et marcher dans les pas du Christ notre Sauveur. J'ai essayé d'inviter quelques proches et amis à participer à cette marche ; certains ont répondu et ont pu donc marcher avec nous. Rendons grâce au Seigneur pour ces temps de partage.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • janine

    MERCI j'ai vécu ce carême beaucoup réfléchi en écoutant les récits des évangélistes j'ai découvert comment ils ont parlé de la résurrection de JESUS.
    en suivant tous les jours carême dans la ville, j'ai découvert et comprit plus sur la vie de JESUS, et l'enseignement QUIL NOUS A DONNE. maintenant il fau tmettre en pratique son enseignement .

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Sylvie

    Merci de m'avoir mieux fait comprendre le triduum pascal, cette messe continue sur 3 jours et les trois symboliques de l'autel : ce fut une vraie découverte pour moi.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • CHANTI

      Je suis tout à fait d'accord avec Sylvie: toutes ces vidéos et ces méditations m'ont aidée à approfondir, à mieux comprendre des choses essentielles. Grand merci pour tous ces partages qui font grandir notre foi!
      Chanti

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • Sylvie

    Je n'ai hélas pas réussi avant aujourd'hui à accéder au site malgré mon inscription, sans compter une mauvaise connection internet, mais j'ai suivi la proposition de ma paroisse qui proposait de faire église dans nos maisons, avec des indications de décos pour que nos coin prière illustre l'évangile du jour, des propositions de célébrations en famille (et surtout avec les enfants )avec liens vers des chants etc.. et j'ai retransmis à ma fille qui était seule en Espagne avec son enfant. Belle expérience de communion à distance !

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Fanou

    Grâce à vous depuis le début du Carême, et surtout depuis le début de la Semaine sainte, je peux me joindre à tous ceux qui reçoivent et méditent vos enseignements et les textes que vous nous partagez. Un grand merci de faire communauté avec nous

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Ictus

    Après avoir été applaudi le jeudi Saint, le Vendredi Saint je vais voir un mendiant qui a retrouvé un appartement et qui a pris un bain. Cela faisait des années qu'il n'en avait pas pris. Puis j'ai discuté avec un autre qui devrait bientôt guérir d'une tendinite puis avec un médecin urgentiste qui devrait bientôt guérir de sa dépression... La routine.
    Est-il permet de faire le bien ou de faire le mal le jour du Sabbat ? Le confinement ? Connaîs pas. J'ai vu passer 2 policiers alors que je discutais avec le mendiant alors je voulais partir comme d'habitude à chaque fois que je vois des policiers mais le mendiant voulait encore discuter avec moi alors il m'a dit qu'il connaissait les policiers et qu'ils me laisseraient tranquille. Je lui ai dit "d'accord mais s'ils me mettent une amende, c'est toi qui payes !" Et comme le mendiant l'avait prévu, les deux policiers sont passés sans rien dire...

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Suzanne Carabin-Diérickx

    Ce Vendredi Saint, avec mon mari, nous allons vivre le Chemin de Croix en cheminant dans toutes les pièces de notre maison où il y a un crucifix; avec, pour nous aider, un livret écrit par l'ancien recteur de Beauraing (Belgique) qui a écrit prière, méditation intentions pour chaque station. En union avec nos prêtres et tous les chrétiens. C'est super!

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Joël

    En ce Vendredi Saint, je poursuis ma marche vers Pâques avec les dominicains. Chaque jour, je me joins à eux, avec toutes celles et ceux qui ont choisi leur chemin, mais aussi avec ceux qui ont pris un chemin différent, mais toujours dans les pas du Christ. Je lis les évangiles et autres textes de cette grande semaine, en union de prière avec le peuple chrétien ; portant aussi ceux qui ne connaissent pas le Christ, toutes les personnes en situation de souffrance, et en particulier cette année les victimes de la pandémie, avec tous ceux qui luttent contre ce virus, ceux qui soignent, accompagnent et guérissent.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Suzanne Carabin-Diérickx

    Je suis abonnée à plusieurs sites chrétiens sur le net...c'est super... Le soir à 20h00, j'applaudis ou je secoue le tambourin pour dire merci aux soignants et j'allume une bougie devant la Sainte Famille pour confier les malades et les mourants. Nous avons la chance d'avoir un curé compétent en informatique etc et il diffuse la messe dominicale et les jours saints dur le blog de l'unité pastorale, parfois avec notre doyenné aussi. La communion continue ainsi! Merci pour votre aide! Pour Thérèse en train de mourir du covid-19, trop âgée, on la soulage sans plus (86 ans) Elle a donné des années de sa vie comme bénévole à la CRoix-Rouge en Belgique.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • cesacle

    Pour vivre la semaine Sainte en confinement je me suis abonnée à carême dans laville...Et je prie chaque jour avec tous les chrétiens qui y sont aussi abonnés.Je partage cela sur twitter ensuite.Comme j'habite à la campagne, je rends grâce à dieu pour la nature et j'essaie d'être plus attentive à mes enfants et mon mari.Je téléphone à mes parents et mes amis.J'envoie des textos au curé de notre paroisse.Je lis les textes du jour et je prie avec Magnificat en ligne.
    Je ne vais plus sur facebook jusqu'au jour de Pâques pour pouvoir méditer au lieu de regarder ce réseau social très chronophage habituellement.Enfin, j'ai publié une vidéo "tuto" pour mes élèves sur you tube au sujet de la résurrection pour les préparer à cette fête de Pâques à distance.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Ictus

    Arrêtez de rester enfermés chez vous à double tours. Faites comme moi, allez à la messe ! Il suffit d'écouter les cloches, c'est leur vocation que de nous appeler. C'est trop triste, je suis seul avec le prêtre à la messe mais c'est beau aussi.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • corinne

      Et ça permet de réviser son latin, pas vrai ?

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

    • Patou

      Quel dommage d'inviter les autres à sortir du confinement. J'habite l'Est de la France, des membres de ma famille travaillent aux urgences COVID, de mes amis ont perdus un très proche parent... La souffrance sans nom des malades en réa est une source de tristesse profonde.Aucune cloche n'appelle à la messe dans notre grande ville ici, mais tous les soirs nous sommes nombreux à nous réunir à l'appel de notre évêque pour prier à 18H, là où nous sommes, les prêtres célèbrent nombreux chez eux à cette heure, c'est une communauté de priants rassemblés et nombreuses.

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

    • CHANTI

      Dans notre paroisse les cloches ont sonné non pas pour nous appeler à nous déplacer mais pour fédérer une union de prière et rappeler la joie de Pâques dans chaque village!
      C'est une question de respect pour ceux qui sont applaudis chaque soir....J'ai été choquée de l'info de ce soir qui a mentionné une messe clandestine????Il y a sans doute d'autres façons de prendre des risques: se proposer pour aller aider concrètement par exemple, tandis que prier peut se faire en union avec les autres: c'est le sens de la communion des saints il me semble...
      Je suis aussi dans l'est de la France et j'ai un beau-frère en réa à Toulouse depuis 19 jours...
      Chanti

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • Le marcheur errant

    Ce temps de confinement me permet de réfléchir, de méditer sur la vie de maintenant et de celle d'après! J'ai perdu un ami la semaine dernière et je suis triste. Mais je sais aussi qu'il est près du Christ maintenant, car il a fait beaucoup de bien, car il était son disciple. Il était aumônier d'hôpital! Merci, pour toutes ces vies données par amour, par dévouement pour les autres. Ces vies de médecins, de soignants, d'aumôniers. Tout ce qui arrive maintenant, nous rends plus humbles et plus attentifs aux autres et donc plus attentifs à Dieu!

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • Isa

      Je vais prier pour vous et votre ami. Comme est-ce qu'il s'apelle?

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

    • Le marcheur errant

      Il s'appelle Bernard! "Merci de toi!" C'est ce qu'il me disait à chaque fois que je le rencontrait! C'est ce qu'il disait à tous ceux qui le rencontraient. "Merci de toi Isa"

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

    • Le marcheur errant

      que je le rencontrais

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • Valharcouet

    J'apprends progressivement à plus écouter

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Juan

    Ce confinement est une bénédiction du Seigneur qui permet d'un mal apparent de tirer un bien meilleur. Cette quarantaine sanitaire nous a permis de constater que l'être humain est bien fragile et que son orgueil en a pris un coup, ridiculisé par le plus petit organisme vivant. Alors il est temps de revenir vers Dieu tout puissant et de crier plus que jamais Hosanna ô Fils de David, béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur !

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • Isa

      Oui je suis d'accord. Aujourdhui plus que jamais Hosanna!

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • Jean

    Résolution de Carême : je regarde la messe du Pape tous les jours sur KTO, à 7h du matin. Mais surtout, le confinement nous fait nous retrouver tous les soirs avec la belle-famille polonaise, en vidéo conférence, pour dire le chapelet. D'abord la prière, et ensuite, quand même, cinq minutes pour papoter. Finalement, le confinement nous a rapproché.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Tessa

    J'ai l'impression de mieux vivre ma foi et d'être plus recueillie. Peut être parce que je suis privée de la possibilité d'aller à l'église, je multiplie les occasions de prières.
    Et je me rends compte du manque.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • geo

    Je suis en confinement depuis 4 semaines. Cela m'apporte du temps supplémentaire pour me recueillir, assister aux messes virtuelles. Cette dernière semaine du carême sera pour moi une des plus belles. Chaque jour, je pourrai me concentrer davantage sur les lectures. Ce matin, j'ai eu droit à une lecture de ce texte très inspirant "C'était en mars 2020" que l'on retrouve sur le web. Gardons espoir et merci à toute l'équipe de ThéoDom pour tout ce qu'elle nous apporte d'enseignements (y compris Théobule).

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Nemrac

    Voir les églises vides c'est triste, mais chacun de nous est une lampe allumée. Theodom m'aide à renouveller l'espoir, à croire que tout irá mieux et qu' avec l'aide de Jésus on vaincra ce virus

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Suzanne Carabin-Diérickx

    J'essaie de garder l'émerveillement quotidien du coeur
    et de penser aux autres via FB, courriels, tél, envoi postal...et la prière. Il y a beaucoup de propositions via Internet; Nous participons à la messe télévisée sur FR2 ou RTBF et aussi celle que notre curé transmet sur son blog UP. Je ne sortais déjà plus beaucoup à pieds. Jésus est le moteur de ma vie; je vais essayer de le faire tourner à fond! Dieu vous bénisse.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • nilore

    Cette semaine sainte s'est ouverte avec le décès de deux prêtres, proches, une collègue en service de réanimation, les catéchumènes de la paroisse qui vivent globalement mal le fait de voir leur baptême reporté... L'espérance en la vie plus forte que la mort, que je croyais bien arrimée, se révèle vacillante à certains moments. Quel sera le passage à faire cette année?

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • christine

      je vous comprends perdre 2 personnes très proches et de qualité cela doit etre très dur je suis de tout coeur avec vous car ma maman est en train de vivre ces derniers jours elle est à l'hopital et j'ai pu exceptionnellement aller la voir ce jour elle est partie de la maison depuis 10 jours. elle m'a reconnu mais communique difficiclement elle est très faible
      c'un moment difficile mais si elle est agée elle va avoir 89 ans meme si la mort fait partie de la vie ce sont des moments difficiles je partage la peine de tous ceux qui perdent des etres proches en cette période difficile et suis un peu perdue dans la foi. Bon courage à tous

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • Maÿlis

    Vivre cette semaine sainte ne sera pas facile pour moi. Je ressens comme un grand manque de ne pouvoir vivre ces temps en communauté paroissiale.
    Les propositions ne manquent pas pour nous aider. je vais m'efforcer de choisir, de me tenir à ces choix pour ne pas me noyer, mais vivre vraiment, en vérité, de la Parole, la méditer, et prier pour tous ceux qui m'entourent et le monde. Dans cette période, où je me sens si inutile, il reste la prière !

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • Do

      Votre témoignage fait écho à ce que je ressens. Vous me faites me sentir moins seule. Merci.
      A mon tour, je vous partage une phrase qui me porte dans cette semaine Sainte.
      "C'est chez toi que je veux célébrer la Pâque avec mes disciples." (Matthieu 26, 18)
      Ce soir, je vous porte dans ma prière : que vous puissiez, parmi toutes ces propositions, vivre celle qui vous apportera joie, espérance et paix.

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • mariethé

    Ma vie active s'arrête, je le prends comme une chance de faire une pause, même si je souffre de ne pas pouvoir aider plus. Je fais un peu d'aide à des lycéennes par téléphone, car dans mon quartier je constate combien ce confinement va pénaliser les plus fragiles.
    Ce moment arrive à une époque de choix, en effet je termine un mandat municipal. Ce temps de pause va me permettre de ne pas foncer tête baissée dans trop de choses... Si j'accepte de réfléchir un peu !!!

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • MTurgeon

    Cette Semaine Sainte en sera une de retraite spirituelle. En confinement, je me sens retirée du brouhaha quotidien, depuis deux semaines je suis chez moi et je peux savourer mes moments de prières et de réflexion.
    Grâce à vous, Retraite dans la Ville, à votre équipe, vos vidéos, vos retraites, votre travail colossal, je suis connectée à Dieu d'une façon quotidienne depuis plusieurs années. Merci pour tout ce que vous accomplissez, merci de me faire grandir dans la foi et l'intelligence, la sagesse et la prière.
    Cette semaine sera consacrée à notre Seigneur Jésus, Sauveur de Nous, Sauveur de Moi.
    Hosanna!

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • claudalie

    En 83 ans de vie, je vais vivre cette Semaine Sainte dans un
    confinement quasi total. Très conscient de ma grande pauvreté spirituelle, de mon histoire pleine d’égoïsme et de trahison, écarté de toute prière communautaire, je me joins à toute ma famille chrétienne pour me « coller » sur les pas de Jésus et aussi de Marie pour qu’ils atteignent mon cœur et ma vie. Je crois très fort en leur amour et en leur désir de me rapprocher d’eux pour mieux m’ accueillir et accueillir les autres. Grâce à l’internet, je vais tenter de me mettre à l’écoute de ce salut qui nous libère.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • CHANTI

      Bonjour Claudalie
      je vous suggère de lire la parabole des ouvriers de la vigne (Mathieu 20, 1-15).
      - Il n'est jamais trop tard.
      - Il n'y a pas de question de mérite
      - Tout est donné gracieusement
      Apprendre à connaître le Christ, c'est apprendre le goût de la Parole.
      Bonne découverte, l'Esprit est toujours à l'oeuvre!
      Bonne Semaine Sainte, je vous porte dans mes prières!
      Chanti

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • janine

    ce carême je le vis plus intensément , je pense que le confinement en est pour quelques choses le matin je prends le temps d 'écouter les vêpres ce que je ne faisait jamais les autres années. soyons positifs DIEU nous fait comprendre qu'Il es bien présent, et je crois que ce carême et j'espère que je vais en ressortir grandi. J'ai vraiment besoin de me poser.MERCI à vous tous.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Patou

    Depuis le confinement j'ai retrouvé la pratique et le goût de la prière matinale.
    D'abord poussé par le sentiment d'urgence puis par le désir de prier.
    C'est comme un renouvellement de ma foi, soutenue par l'immensité des croyants.
    Les nombreuses propositions de médias chrétiens m'aident.Quelques unes me parlent.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • christiane

    seule chez moi je vais vivre ce carême en face à face avec le Christ mais en union de prière avec tous les paroissiens de ma communauté
    Christiane

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • hel

    Prions pour ceux qui sont seuls , prions pour ceux qui ne peuvent pas ou ne veulent pas prier , prions pour les détresses visibles et ...invisibles .
    Seigneur aide nous à voir la main que tu nous tends et à la saisir pour cheminer jusqu'à Pâques et jusqu'à notre dernier jour sur terre , jour qui sera alors notre nouvelle naissance à ta vie

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • tony

    Le confinement devrait etre propice à la prière mais curieusement il ne semble pas que ce soit mon cas...

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • maminic

      pour ma part,je suis pratiquement en état de prière permanente,alors qu'auparavent je l'étais moins, pas grace à mon mérite mais un cadeau, un état de grace. ma paroisse propose sur internet plein de temps priant et bien sur ,theodom etc...étantà risque sur le plan santé, depuis le 10 mars, seule ma fénètre m'ouvre vers l'exterieur, mais je suis priante, et surtout en paix. confiant à Dieu tout ce monde en peine. courage à vous

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

    • Patou

      En union de prière avec vous " Tony"

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

    • CHANTI

      Tout est peut-être dans le mot "prière"...Prier c'est simplement s'adresser au Seigneur, à Marie avec vos mots, vos cris, vos souffrances,vos désirs...
      Thérèse de l'Enfant Jésus nous a montré "la petite voie": tout ce que nous faisons chaque jour peut-être prière si nous le faisons avec amour.
      Finalement, ce n'est pas si compliqué!
      Bonne Semaine Sainte!
      Chanti

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • Lodemon

    Qu'il est difficile pour moi d'envisager cette semaine Sainte sans l'immaginer vécue en paroisse, avec mes frères chrétiens.
    Pourtant, peut-être que Dieu m'invite à la vivre intérieurement, aussi en communion non pas physiquement mais par la prière.
    Que l'Esprit Saint m'y aide et grande sera ma joie de tous nous retrouver à la levée du confinement.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • claire

    Savoir accepter cette épreuve, et prier pour tous les non croyants.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • claire

    Pour moi, il est important de rentrer dans l'intimité du Christ et de partager avec lui, chaque jour sa Parole.
    A travers la croix du Christ, ma prière est essentiellement pour cette pandémie dans la confiance, l'espérance, l'amour. Nous sommes tant aimés par le Père. Sa

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • jeannine

    Je vis ce confinement comme une grande période de désert envoyé par Jésus pour percevoir quelque chose qu'Il a nous dire. C'est compliqué de plus avoir de liens social, familial, de percevoir tant de souffrance, de ressentir au fond de soi la douleur comme si nous étions abandonnés, comme si Jésus "dormait" et pourtant Il est là bien vivant c'est mon espérance. Vivre la Semaine Sainte en lien avec la communauté universelle, le monde entier est confiné, l'église en détresse est cachée, le monde de la santé souffre et soigne c'est avec eux tous que j'implorerai et demanderai à son Sauveur de nous venir en aide. Et puis je louerai aussi pour les miracles de chaque jour : des vies sauvées, des gestes de fraternités qui se multiplient, la fraternité retrouvée, ….
    Dans ma maison, j'ai créé comme un oratoire auprès de la télé. avec bougies, icône, la Vierge Marie, la Parole de Dieu est dans mes mains, . Semaine Sainte, à Pâques nous fêterons la Victoire de Jésus sur le mal et le malheur mais nous serons toujours au désert. Que veux-tu nous dire Jésus …

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • Catherine

      Quand les disciples demandent à Jésus à propos de l’aveugle né qui a péché lui ou ses parents. Il répond ni lui ni ses parents, mais pour que soit manifestée la grandeur de Dieu. Cela parait étrange. Qui a péché pour que le Coronavirus emporte tant de gens qui meurent dans la solitude. Ni eux, ni leurs parents. Alors pour manifester le grandeur de Dieu. De prime abord cela peut paraître être le fait d’un Dieu cruel. Jésus est Dieu, il est venu sur terre pour apporter le salut. Il fallait qu’il vienne lui-même pour sauver le monde c’est-à-dire effacer le péché. Répandre son amour, réaliser en quelque sorte une nouvelle création.

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • Marc

    En cette semaine Sainte faisons monter notre prière pour tout les malades et en partuculier pour tous ceux et celles qui vont passer de ce monde au Père sans être accompagné
    Père et ami des Hommes soit la Lumière et l'espérance pour les hommes les femmes et les enfants de ce monde...

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Monique

    Je vais restée très basique. Quoique... le confinement crée du repli social et paradoxalement nous essayons d'être le +proche des uns des autres ! Et nos imaginaires vont bon train... Do ? fais une lecture très intéressante du Seigneur des anneaux. Tolkien lui même témoigne du sens caché. Il se pose en carrefour où les différences (foi/ non foi) pevent s'exprimer... Merci pour la voie qui s'ouvre ... à la rencontre de tous pour échanger sur ce sens caché ! Être témoins ?!

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • christiane

    Bonjour,

    Peut être que ce temps de confinement avec ses contraintes,est aussi l' occasion de se consacrer à des activités autres que nos habitudes.
    Cette pandémie est terrible ,et injuste pour ceux qui sont malades ou dans des conditions de vie trop difficiles, il y a déjà tant de problèmes et d'injustices dans nos sociétés.
    Je ne sais pas si du bien sortira de tout ce mal ,espérons....

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • ISABELLE

      Je suis sûre que de tout mal, Dieu peut sortir un bien, à condition que les humains se mobilisent pour mettre la main à la pâte et donner un bon coup de main à Jésus, et se laissent guider par l'Esprit-Saint, sans oublier de se tourner vers le Père du Ciel, et lui demander gentiment ce qu'ils désirent, avec politesse (S'il te plaît ... Merci) Et n'oublions pas La Sainte Famille, Marie, Jésus et St Joseph qui peuvent beaucoup pour nous.
      Bonne semaine sainte.
      Isabelle

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

    • Isaure

      Tout est dit avec simplicité, oui il faut donner un bon coup de main à Jésus. Mais je me demande si chaque parcelle de notre planète Terre en est consciente. Gardons confiance, car Dieu seul connait la réponse.

      PS : merci pour m'avoir apporté votre soutien dans mon dernier message. Si vous souhaitez poursuivre cet échange, me contacter
      mja.bar1977@gmail.com

      Isaure

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • Do

    Je suis perdue pour ma part. Les propositions fusent de toute part et je ne sais quoi choisir, quoi faire pour rester en cohérence et en vérité avec Dieu, avec moi-même et dans l'unité de l'Église. Il me faut me décider. Être privée de l'Eucharistie est aussi une épreuve que je ne pensais pas si douloureuse en mon cœur.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • Matice

      Bonjour Do, être privé d’eucharistie peut être partagé avec tous les chrétiens de pays sans prêtre où se trouvant à 300kms , comme en Iran par exemple ... telle belle communion des saints vous apportera sans doute joie et en apportera aux éloignés . beau dimanche des Rameaux dans nos cœurs

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • Samson

    C'est la première fois depuis longtemps que je vis un "vrai" carême. Assiduité à la prière, méditation des textes, perception plus grande de la communion de l'Eglise (se retrouver sur les différents sites, notamment paroissiaux, pour vivre la messe malgré les contraintes), prendre soin des autres par le téléphone (surtout ceux dont on n'a pas l'habitude de prendre des nouvelles).

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Monsieur

    la situation que nous vivons m'inspire une grande humilité.
    Je pensais que je vivais dans un pays développé qui me mettait à l'abri de ce genre de situation.
    Je peux en tirer une certaine sagesse qui me sera utile par la suite.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Monsieur

    Etre humbles et fervent

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Mme

    C est le moment d etre fervent de prier plus que jamais pour notre nation l europe et toute l humanite.prier tous ensembles pour que nos eglises se reouvrent pour notre dame de paris . Cette semaine doit être priante que nous soyons forts et unis participer aux offices sur kto.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Mme

    C est le moment d etre fervent de prier plus que jamais pour notre nation l europe et toute l humanite.prier tous ensembles pour que nos eglises se reouvrent pour notre dame de paris . Cette semaine doit être priante que nous soyons forts et unis participer aux offices sur kto.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.