Comment dites-vous que Jésus est aussi de nature divine ?

Pour beaucoup, Jésus n’est qu’un homme, éventuellement un homme extraordinaire. Comment témoignez-vous de notre foi en la nature divine du Christ ? Comment parlez-vous de ce Jésus qui est vrai Homme et vrai Dieu ?

  • Alice

    Pour dire sue Jésus est de nature divine, je parlerai davantage d'expériences.
    "L'Esprit Saint vous dira au moment voulu ce qu'il faut dire..."
    Tout d'un coup, je me trouvais en face d'une personne qui me voulait du mal, j'étais coincée sans pouvoir m'enfuir. J'ai regardé la personne et lui ai dit calmement "Je suis ta soeur", (en J.-C.) peu après la personne s'est détournée sans rien faire. C'est après que j'ai eu peur !
    "Demandez et vous recevrez"
    En famille nous étions victime d'une situation de corruption de la part de l'avocat de la famille, nous n'avions aucun recours. Nous avons prié ensemble une neuvaine, puis la situation s'est résolue. Ce fut un temps fort pour ma foi.
    Ces deux expériences illustrent la Parole de Jésus "Je suis avec vous pour toujours jusqu'à la fin du monde" et cela montre que Jésus est de nature divine.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Matos

    Jésus est l'Alliance, le Temple, l'interface, le point de rencontre le plus intime entre l'homme et Dieu. Sur le plafond de la chapelle Sixtine, il est là où le doigt de Dieu touche celui de l'homme.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Andremarie

    Je dirais humblement:
    Jésus est le Père, le Père est Jesus et le Père et Jésus EST dans le Saint Esprit, un univers d'Amour.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • GIMI

    Dieu , qui n'est qu' amour (cf Père Varillon) s'est fait homme à travers Jésus, pour nous diviniser et percevoir très modestement cet amour à travers l'Esprit Saint.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • mimi

    C'est divin!Belle expression!
    C'est quelque chose de très agréable, de l'ordre du merveilleux,du non mesurable.
    Jésus, nous ne le voyons pas mais Il se rappelle à nous de façon "divine"lorsque nous sentons ce feu au coeur,cette sensation de plénitude au cours d'une célébration, d'un partage en famille ou en groupe,d'un moment douloureux où nous prions.
    Mettre Jésus au milieu de notre vie nous permet la vraie rencontre du Divin.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • cosette

    bonjour,

    J'ai un problème je n'arrive pas à valider mes réponses, si vous pouvez m'aider
    dites moi que faire svp
    olympe

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • francine

      J'ai le même problème depuis 2 séances, j'ai 100 points et au résultat j'ai zéro, c'est dommage, il doit y avoir un problème. Quelqu'un d'autre a-t-il une solution?

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

    • martine

      je recontre le même problème et il est dommage que personne ne donne de solutions. Martine

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

    • frère Emmanuel

      Merci de nous signaler ce problème. Nous essayons de trouver une solution.

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • MamieB

    Comment parler de Jésus aujourd'hui ? Cela est parfois difficile quand l'interlocuteur ne croit pas à la véracité historique de Jésus ; et je m'entends répondre : "Ah ! C'est un surhomme." Mais ce qui me porte à croire, c'est de savoir que Jésus reste avec nous tous les jours dans son Eucharistie et jusqu'à la fin des temps. Si cela n'est pas un grand don de Dieu ...

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • LAHIRE

      Bonjour, effectivement la non-historicité de Jésus est un poison qui a été initié il y a 200 ans, qui n'existait pas sous l'antiquité, et qui a tendance, heureusement à disparaitre de nos jours. Mais, il reste toujours des adeptes de cette théorie...

      Pour répondre à vos interlocuteurs, je puis vous conseiller un livre qui aborde en différents chapitres les principales oppositions faites à l'Eglise, dont, l'inexistence de Jésus. Vous y trouverez des éléments de réponse, et vous pourrez aussi proposer à vos interlocuteurs de le lire.

      Il s'agit d'Un autre son de cloche, aux éditions Téqui. Il me semble que le livre date de 2019...

      Mes enfants (ados et jeunes adultes) ont adoré ce livre, et un couple d'amis agnostiques a été très surpris par les faits historiques qui ne sont pas vraiment ce que l'on croit !!

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

  • Mimi

    Jésus est Homme Il a pleuré (à la mort de Lazare), a vécu comme nous ce que nous pouvons éprouver, joie ,tristesse, souffrances.Il a souffert avant même sa Passion:"Père éloigne de moi cette coupe, mais non pas que ma volonté soit faite mais Ta volonté". L'angoisse Il l'a vécue Lui aussi. Il a donc connu et tout vécu comme épreuves d'une vie humaine, poussées à l'extrême puisqu'il a DONNE sa vie pour vaincre La mort et nous donner ainsi accès à La vie éternelle. Et nous a fait découvrir notre filiation à Dieu Qui n'est pas un Dieu jaloux, qui punit mais d'abord un PAPA bon, miséricordieux, Qui se languit de Notre amour.
    Si JC a souffert d'horribles épreuves physiques, mentales et spirituelles, Il n'en est pas moins de nature divine : Il a vécu avec et en Dieu, Il est bien Fils de Dieu :"Père, fais qu'ils soient un comme Nous, nous sommes Un en Esprit. Mystère de la Sainte Trinité. 3 en UN. Obéissance parfaite au Père! Mais Choix et liberté d'agir.....
    Dieu a souffert avec Son Fils bien Aimé, comme Marie au pied de la Croix et toujours bien présente elle aussi près de son fils. Et Il est ressuscité le 3ième jour après sa mort conformément aux Ecritures. Il est venu accomplir la promesse de Dieu!

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Elisaberri

    Pour ma part, j'aime réfléchir sur une texte que j'ai découvert il y a quelques années de St Ephrem le Syriaque: homélie sur la divine Transfiguration de notre Seigneur

    S'Il n'était pas chair, à quoi bon l'intermédiaire de Marie ?
    Et s'Il n'était pas Dieu, qui Gabriel appelait-il "Seigneur" ?

    S'Il n'était pas chair, qui était couché dans la crèche ?
    Et s'Il n'était pas Dieu, les anges descendus, qui glorifiaient-ils ?

    S'Il n'était pas chair, qui était enveloppé dans les langes ?
    Et s'Il n'était pas Dieu, qui les bergers adoraient-ils ? .... et la suite
    Il y a de quoi penser!!!
    Amitiés

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

    • Liey

      c'est la plus belle explication de Jésus vrai homme et vrai Dieu, merci

      Vous devez être connecté
      pour aimer.

      Commentaire modifié
  • Disciple

    Jésus nouvel Adam est pleinement Dieu et homme, Il est l’accomplissement de la volonté du Père, et l’unique médiateur pour le don de l’Esprit Saint. En Jésus tout est plénitude, est Il nous rétabli dans la grâce perdue, (Jn 1 ; 16-17 Oui, de sa plénitude nous avons tous reçu, et grâce pour grâce. Car la loi fut donnée par Moïse ; la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ)

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Danielle

    Depuis la Genèse, nous avons toutes les représentations d'un Dieu "divin" secourable et aimant. Il s'est incarné, a pris notre condition humaine et Jésus est devenu le VISAGE et la PAROLE de ce dieu. Il a vécu comme un homme, avec tous les signes de notre "humanité" y compris la mort, et il nous a laissé les signes de sa divinité en transformant les coeurs (et les corps aussi parfois). Il continue, après sa résurrection, à transformer les coeurs grâce à son Esprit.
    Je pense que les hérésie voulaient DÉMONTRER les 2 natures de Jésus. Or c'est là qu'intervient la FOI en cet HOMME qui est RESSUSCITE. On ne peut pas dire JE SAIS, on ne peut que dire JE CROIS.
    Danielle

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Denis

    Si Jésus n'est pas pleinement Dieu, que me fait qu'il s'incarne, ce n'est qu'une naissance comme une autre. Et s'il n'est pas pleinement homme, que me fait qu'il meure sur la croix ? Ca devient du théâtre. Il faut qu'il soit les deux pour que tout ait un sens extraordinaire, et que cette histoire dépasse tout hollywood, car l'espérance alors dépasse toute espérance. S'il n'a pas cette double nature, il ne peut me diviniser. Mais s'il est pleinement homme et DIeu, nn naissant, il vient me dire qui je suis, en mourant, il me dit combien Dieu m'aime, en ressuscitant, il me dit la promesse qui m'est échue. C'est totally crazy, mais c'est ça, Dieu (1Co1.25)

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • francine

    J'ai fait 30 ans de catéchèse auprès des enfants, des plus petits au plus grands, et aussi aux handicapés mentaux. J'ai fait de mon mieux pour faire passer le message que Jésus est Fils de Dieu, qu'Il est le chemin, la vérité et la vie. Dans ma vie, j'ai 74 ans, j'ai eu des hauts et des bas, mais j'ai toujours su que Jésus m'accompagnait et qu'Il me portait. Je dirais comme Léocadie, "Jésus est Dieu avec le Père et le Saint Esprit".

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Léocadie

    Bonjour,
    Jésus , vrai homme , et vrai dieu .
    Pour moi , c'est le compagnon de route et le Tout Autre .
    Je suis gênée quand j'entends dire simplement : "Jésus est Dieu " .
    Dans mon cœur," Jésus est Dieu avec le Père et l'Esprit "
    Grand merci pour tout ce que vous nous apportez .
    Une arrière grand-mère de 90 ans .

    Vous devez être connecté
    pour aimer.

  • Suzy

    Jésus Christ, vrai Dieu et vrai homme a épousé notre nature humaine pour venir nous sauver de nos péchés.

    Vous devez être connecté
    pour aimer.