Ceci est mon corps

Le hameau de Kergallic à Belle-Île-en-Mer

du 2 au 8 août 2020
> La session
> Les doms
> Le lieu
> Infos pratiques
 

La session

Le programme

- « Ceci est mon corps » ! : Mais de quel corps s’agit-il ? Est-ce ce corps qui est mien ? Le corps du Christ que je reçois à la messe ? Le corps ecclésial, corps du Christ ? À travers cette session Théodom venez découvrir toutes les facettes de ce « corps » en présence.


- Lundi, frère Raphael : « le corps eucharistique comme réalisation du salut » : Jésus a donné le salut par sa mort et sa résurrection. Comment les sacrements, et spécialement le corps eucharistique, manifestent-ils, à travers les siècles, le salut de Dieu ?


- Mardi, frère Jean-Baptiste : « L’eucharistie, présence réelle du corps du Christ ? » : L'expression «présence réelle» est employée à propos de l'eucharistie… Comment l'entendre ? Est-ce un seulement signe ou est- ce que le pain et le vin consacrés sont le « vrai corps » et le « vrai sang » du Christ ? Comment comprendre une telle transformation, alors même que les « espèces » (le pain et le vin) restent inchangées ?


- Mercredi, frère Mathieu-Marie : « un corps en présence de son Dieu » : Debout, assis, à genoux,… autant d’attitudes corporels qui manifestent que le corps participe de la prière. À l’occasion de la sortie prochaine d’une nouvelle traduction du Missel romain, quelle unité de l'action du Christ et des gestes du peuple de Dieu au-delà des changements apparents ?


- Jeudi, soeur Henriette : « un seul corps et une seule âme » : L’Église est Corps du Christ. L’image du corps nous aide à comprendre ce lien profond entre l’Église et le Christ. Mais est-ce la seule raison ? Comment l’Église, née du mystère pascal, rassemble en un seul corps ceux qui sont animés du même Esprit ?


- Vendredi, frère Etienne : « le corps de l’homme au défi du transhumanisme » : Grâce à la puissance scientifique et aux nouvelles technologies, certains prônent l’amélioration du corps humain en corrigeant ses limites. Une telle idéologie magnifie-t-elle ou déteste-t-elle le corps ?


 

Les doms

Sr. Carine

Sœur Carine est dominicaine à Poitiers. Elle est, entre autre, impliquée à l'aumônerie des étudiants.

fr. Jean-Baptiste Rendu

Frère Jean-Baptiste Rendu est au couvent de Lyon, où il est impliqué, entre autre, dans l'animation d'un groupe Even. Vous l'avez déjà vu sur ThéoDom : https://www.theodom.org/esprit-litugie

fr. Raphael de Bouillé

Frère Raphaël est prêtre du couvent de Nancy. Il est directeur des jeunes du pèlerinage du Rosaire : https://www.instagram.com/rosairejeunes/ Il étudie la théologie pastorale et accompagne des acteurs pastoraux. Il a une première formation d'ingénieur. Vous l'avez déjà vu sur ThéoDom dans notre série sur la prière : https://www.theodom.org/louer

fr. Matthieu-Marie Trommer

Le frère Mathieu-Marie Trommer est frère étudiant au couvent de Fribourg où il termine son baccalauréat canonique en théologie. Vous l'avez vu dans notre série sur la prière : https://www.theodom.org/prier-combat

fr. Etienne d’Ardailhon

Le frère Etienne d’Ardailhon est frère étudiant au couvent de Lyon en première année d’études en théologie et en philosophie. Il rejoint cette année l’équipe d’animation de cette session Théodom.

sr. Henriette Kabore

Soeur Henriette est dominicaine, de la Présentation de Tours. Elle est docteur en théologie, spécialisée en catéchèse. Cette année, elle est investit dans l’équipe diocésain de la catéchèse et de la pastorale du diocèse de Marseille.

Le lieu

Le hameau de Kergallic à Belle-Île-en-Mer

Chaque année, ThéoDom regroupe une vingtaine de jeunes hommes et femmes au coeur de la bien-nommée Belle-ïle-en-Mer, dans le pittoresque hameau de Kergallic !

Cette année encore, nous espérons nous retrouver, avec vous, en petit comité, si l'épidémie le permet.

Incorporez à ces ingrédients de qualité quelques frères et sœurs dominicains bien entiers. Ajoutez une pincée d’Esprit Saint. Laissez reposer une semaine… Et savourez de belles amitiés !

Infos pratiques

Les tarifs

Et ça coûte combien ?

  • Petite ristourne pour les étudiants qui ont du mal à finir les mois : 190 €
  • Tarif normal pour les gens normaux (comme vous, comme moi, comme le bon Dieu) : 230 €
  • Petit coup de pouce solidaire des bonnes âmes généreuses pour soutenir l’inscription d’un étudiant (cf. tarif étudiant) : 270 €
 

Pour toute question, ou pour vous inscrire, cliquez sur « Je m’inscris » ! Nous aurons grand plaisir à vous répondre !