Saison 1: Comment réfléchir sur la foi ?

Le sommaire

La liturgie: pourquoi prier ensemble ?

Vous arrive-t-il de vous dire que vous pouvez prier tout(e) seul(e) chez vous... que vous n'avez pas besoin de vous rendre fréquemment dans une église pour cela. Jésus ne dit-il pas d'ailleurs que pour prier il faut fermer la porte de sa chambre et se tenir dans le secret devant son...

Vous arrive-t-il de vous dire que vous pouvez prier tout(e) seul(e) chez vous... que vous n'avez pas besoin de vous rendre fréquemment dans une église pour cela. Jésus ne dit-il pas d'ailleurs que pour prier il faut fermer la porte de sa chambre et se tenir dans le secret devant son Père ? (Mt 6,6). Alors pourquoi prier ensemble ? Le frère Charles nous donne quelques pistes de réponses.

On ne prie jamais seul. Même si on est seuls dans sa chambre, on est en fait en contact, reliés, avec tous ceux qui nous ont appris à prier. Quand je prie les psaumes ou le Notre Père, je suis relié à tous ceux qui ont prié avec les mêmes mots. L'Eglise forme le Corps du Christ: quand un membre prie, c'est tout le corps qui prie. De même, quand vous priez, même seuls, c'est toute l'Eglise qui prie avec vous. 

Mais pourquoi nous rassembler ? Parce que nous sommes faits de chair et de sang, nous avons besoin de toucher, de sentir, d'expérimenter cette prière commune. Il nous faut du concret. Jésus dit: "quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d'eux" (Mt 18,20). Par la prière commune, nous manifestons le Corps du Christ, c'est-à-dire Jésus présent au milieu de nous. La liturgie réalise cela quotidiennement: par les laudes (le matin), les vêpres (le soir) et tous les sept offices liturgiques... et bien sûr l'eucharistie: la messe ! Toutes ces prières sont communes et publiques. D'ailleurs c'est le sens même du mot liturgie qui vient du grec "leitourgia" qu'on pourrait traduire par "service public". 

La liturgie, c'est le service public de l'Eglise. Par chance, il ne se met jamais en grève. A nous de ne pas faire simplement le service minimum !

Frère Charles Desjobert

Le frère Charles Desjobert est dominicain de la Province de France. Il est titulaire d'un Master en théologie de l'Université de Fribourg (Suisse). Il s'est spécialisé en Bible et en liturgie. Il vit actuellement dans la communauté dominicaine de Bangui (République Centrafricaine).

S’entraîner

Avez-vous bien retenu ?
Faîtes le premier exercice

Je me teste
mobile-params-global

Connectez-vous pour enregistrez votre progression

Je me connecte




Je crée mon compte


ou


Approfondir

Liturgie en français ou en latin ?

La possibilité de célébrer la messe en langue vernaculaire a été une "petite révolution" dans la liturgie catholique. Quels arguments pour le latin et pour le français ? Le frère Charles...



Réagir

jaja

“Quand je dis liturgie je pense à la liturgie des heures que je pratique très souvent même seule chez moi et qui est pour moi une...”

> Lire la suite

tendinette

“c'est dommage que l'on ait "saboté" la réforme de Vatican II ...”

> Lire la suite

corleow

“Sorry,je me suis trompée;dans .2 ce sont les dogmes qui sont en double ! ...”

> Lire la suite