Série 9 : Prier, pourquoi ? comment ?

Le sommaire

Demandez et vous recevrez...

Demandez, et vous obtiendrez ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on va vous ouvrir … parole d'Évangile (Lc 11,9-10) ! Et pourtant, notre expérience personnelle, ça peut être plutôt : le bon Dieu aux abonnés absents. Alors « demandez vous obtiendrez » : good news ou bien fake news ? On va...

Demandez, et vous obtiendrez ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on va vous ouvrir … parole d'Évangile (Lc 11,9-10) ! Et pourtant, notre expérience personnelle, ça peut être plutôt : le bon Dieu aux abonnés absents. Alors « demandez vous obtiendrez » : good news ou bien fake news ?

On va commencer par détailler un peu ce que peut être notre expérience à nous, avant de tenter de voir les choses du point de vue de Dieu, et puis enfin on tentera un mix des deux points de vue.

De notre côté Évidemment, si je demande la mort de mon patron ou l'humiliation de ma voisine, on comprend assez bien. Mais quand on demande une chose bonne ? Genre la paix dans le monde ? ça peut faire un peu #cuculMissFrance, mais enfin, c'est quand même bon, on a du mal à voir pourquoi là-haut ça ne suit pas.

La prière non exaucée

Quand la prière n'est pas exaucée, il y a 2 attitudes possibles et là-dessous, il y a 2 théologies. La 1ère : Dieu est bien gentil, mais il ne fait rien … . La 2ème : Dieu n'est pas gentil.

1er cas : Dieu est bien gentil, mais ma bonne dame, y'a pas de miracles. Je reformule : je crois que Dieu est tout amour (cœur sur toi) Ce que je demande pour Marion, ma meilleure amie que j'aime, est objectivement un bien mais je ne l'obtiens pas Dieu se désole de voir Marion martyrisée à l'école, mais il n'y peut rien. Autrement dit, je ne peux pas croire que Dieu est tout puissant. (#fail)

2ème cas : Dieu n’est pas gentil. Je reformule : je crois que Dieu est tout puissant ce que je demande pour Lucas est objectivement un bien mais je ne l'obtiens pas – Dieu est un donc un pervers qui s'amuse de voir Lucas s'enfoncer dans la drogue. Autrement dit, je ne peux pas croire que Dieu est amour. (#superfail).

On le voit, la question théologique, c'est de parvenir à tenir ensemble deux choses dont l'expérience pourrait nous faire penser qu'elles ne peuvent pas aller ensemble : l'amour de Dieu et sa bonté d'un côté, sa toute puissance de l'autre. C'est là que ça peut valoir le coup de prendre un peu de hauteur et de lever les yeux et faire (#spoiler alert) une théologie de la Providence.

Dire « providence » c'est dire (1) que Dieu aime ses créatures et veut leur bien et (2) qu'il conduit effectivement chacun vers le Salut, c'est-à-dire le bonheur total en sa présence.

Les attributs divins

Providence, c'est d'abord Amour (coucou missfrance). Ensuite, et seulement ensuite, Providence, ça suppose ce que la théologie appelle des « attributs » divins, càd des caractéristiques de Dieu : omniscience et omnipotence.

Omniscience : Dieu sait tout, notre cœur et nos pensées, notre passé, notre futur.

Omnipotence : toute puissance. Alors là, il faut bien comprendre ce que l'on dit quand on dit « tout puissant » : D'abord, que ce n'est pas la puissance d'un despote ou d'un tyran avec ses caprices et ses lubies. « Tout puissant », c'est dire que Dieu fait exister toute chose et que rien ne lui échappe : nos cheveux sont tous comptés (même les miens, si si, j'en ai), et pas un oiseau du ciel ne tombe sans que le Père le veuille, dit saint Mt (Mt 21, 10). Ensuite, il est important de voir que l'omnipotence de Dieu est « incluse » dans son Amour. Ce qui est premier, c'est son amour. Comme on du mal à penser les choses ensemble, on pourrait dire que l'Amour de Dieu « freine » sa toute-puissance. Notamment quand cet Amour va jusqu'au respect de la liberté de l'homme. Autrement dit, sa puissance ne fonctionne jamais « en roue-libre ».

La prière de l'homme, instrument de la providence.

Providence, ce n'est pas un principe abstrait, c'est une réalité concrète dans l'histoire. Or, ce que montre la bible, c'est que Dieu associe les hommes à son travail pour le salut du monde : l'exemple le plus fameux ? L'humanité du Christ.

La théologique utilise le vocabulaire de la cause pour dire cela : Dieu est la cause première du Salut, les hommes peuvent être des « causes secondes » ou des “instruments” de ce Salut. S’ils répondent librement à cet appel, s’ils cherchent à coopérer au plan de Dieu. Une image : Dieu dirige la queue du billard, mais les boules sur le tapis, c'est nous. Sauf que ces boules de billard, elles sont libres.

La prière de demande est un instrument par lequel nous sommes associés par Dieu à sa Providence. Dieu veut que nous lui demandions son aide : même quand nous ne pouvons rien face à telle situation, nous pouvons toujours demander l'aide de Dieu.

Le service de la prière est bien réel, c'est même l'un des plus beaux que l'on peut rendre car la prière de demande est en même temps : (1) acte de foi dans l'Amour de Dieu ; (2) reconnaissance de ma responsabilité comme instrument du salut ; (3) reconnaissance de l'incapacité de cet instrument que je suis à sauver le monde à moi seul.

Un exemple dans la Bible : à la fin du deuxième livre de Samuel, au chapitre 24 - À la suite d'un péché de David, un fléau s'abat sur le peuple. Puis le texte nous dit que Dieu décide que le fléau s’arrête de frapper Jérusalem (2S 24, 16). Ensuite on nous apprend que David se repent de son péché et se désole du fléau qui frappe le peuple : sur conseil du prophète Gad, il offre un sacrifice. Alors, nous redit le texte : le fléau cesse de frapper la ville. voix off : c’est bizarre, c’est pas cohérent ! Le fléau arrête de frapper avant ou après le sacrifice ? En fait, le texte n'est pas « chronologique », mais il présente deux aspects de la même réalité : Dieu veut que le fléau s'arrête, mais Dieu ne veut pas qu'il s'arrête sans que David ait offert le sacrifice. La Providence divine veut protéger Jérusalem, elle veut aussi que ce soit la prière de David qui obtienne cette grâce. voix off : mais les prières pas exaucées, dans tout ça ?

Alors, c'est vrai, dans tout ça, on n'a pas encore parlé des prières qui ne sont pas exaucées, alors que ce sont des choses bonnes et qu'on voit mal pourquoi elles n'entrent pas dans le plan de la providence. 2 raisons peuvent essayer de l'expliquer.

(1) On a vu que la toute puissance de Dieu respecte et même exige la liberté de l'homme, certaines prières ne sont pas exaucées, par ce que ça dépend de la liberté des hommes, par ex. la paix sur la terre. Et il faut pour ça un peu plus qu'un discours de missFrance (et non, je crains que même missUnivers ne suffise pas). 

(2) On a aussi vu que, contrairement à nous, Dieu est omniscient. De notre point de vue, il peut sembler bon que telle chose arrive, que telle autre n'arrive pas. Mais Dieu ne voit pas toujours les choses comme nous. L'exemple le plus fameux, c'est Paul qui prie pour que ce qu'il appelle une « écharde » dans sa chair lui soit enlevé … et Dieu qui lui répond « ma grâce te suffit » (2co 12, 9)

conclusions

La prière de demande est un acte de foi dans la providence du Dieu aimant et puissant. La prière de demande est aussi un acte de ma liberté et de ma responsabilité par lequel je reconnais que je suis un instrument de la providence divine. Je sais bien que, quand on est au fond du trou ou quand le mal nous scandalise, on a du mal à trouver tout ce discours théologique consolant. Et pourtant, croire que ma prière peut être instrument de l’amour de Dieu, moi, même quand ça n'a pas l'air de fonctionner, ça m'aide à y rester fidèle : je frappe et un jour, même si souvent je n'imagine pas bien ni quand ni comment, la porte va s'ouvrir.

frère Grégoire Laurent-Huyghues-Beaufond

Le frère Grégoire Laurent-Huyghues-Beaufond dominicain de la Province de France a suivi ses études de théologie à Lille et à Fribourg (Suisse). Titulaire d'un Master en théologie, il s’est spécialisé dans l’Ancien Testament et vit actuellement au couvent du Saint Nom de Jésus à Lyon.

S’entraîner

Avez-vous bien retenu ?
Apprenez en jouant.

Je me teste
mobile-params-global

Connectez-vous pour enregistrez votre progression

Je me connecte




Je crée mon compte




Approfondir

Prier sans cesse...

Voix off : En piochant au hasard dans la Bible que vous avez mise en rayon, je viens de tomber sur le passage de st Paul “prier sans cesse”...

Sr...



Réagir

Gomon John-Paul

“Le combat spirituel est une bataille que le chrétien livre aux forces des ténèbres pour les vaincre et détruire toute leur puissance avec les armes que...”

> Lire la suite

Nelleca

“Bonjour. Je voudrais juste répondre à ça : "On attend le saint patron des personnes en souffrance psychique !" Il me semble que Saint Mathurin est...”

> Lire la suite

Thérèse

“Curieusement, pour les réponses au test, les réponses affichées ne sont pas celles que j'avais choisies en cliquant sur celles que je voulais! Est- ce que...”

> Lire la suite